<(we)Blog\Flyounet.net>

Calendrier

« Avril 2007 »
lun mar mer jeu ven sam dim
1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
30

Par Flyounet, le 04/04/2007 à 15:21:36

Où il est expliqué que les sondages concernant Jean-Marie LePen sont certainement en dessous de la vérité.

Flash-Back :
Samedi 31 mars 2007 a eu lieu à Emerainville[1], une marche silencieuse pour protester contre la violence urbaine et l'agression de policiers municipaux.

Contexte :
Emerainville est répartie en plusieurs quartiers, dont l'un d'eux s'est (ou a été) auto proclamé le Bronx (et cela depuis plus de 15 ans). Pendant, un moment les accros des villes voisines venaient se fournir dans le coin, puis les dealers ont déménagé, sont revenus, repartis aux grés des arrestations. Bref, le quartier a toujours été malsain. La prairie (ainsi dénommée, car il s'agit d'une grande étendue de gazon) faite principalement pour les enfants, les jeunes et autres était tellement squattée par les drogués que seuls ces derniers et leurs revendeurs usaient de cet endroit. Certes, il y a eu depuis des rondes extrêmement régulières des forces de l'ordre[2]. Ces rondes ont visiblement fait partir la faune locale, sans pour autant la faire disparaître. Certes, je ne vis plus là bas depuis quelques temps, mais je m'y rends souvent pour la famille.

On pourrait dire que du fait qu'il s'agisse d'un quartier défavorisé, on peut comprendre. Personnellement, je ne le pense pas. Comment expliquer qu'un quartier remis au propre soit si rapidement détérioré ? Les sommes investies (et pas uniquement par la ville dont je parle, mais toutes celles qui ont un quartier plus ou moins sensible) sont-elles destinées à être dépensées en pures pertes ? Peut-être est-ce une mode, une rébellion contre la société que de vouloir absolument enlaidir ce que la ville fait pour vous. Dans mon jeune âge, je ne me souviens pas avoir taggué un mur, ni brûlé les poubelles de mon immeuble[3].

Tout ça pour dire que le quartier est devenu une sorte de territoire dans le territoire, un peu comme toute cité en fait.

Flash-Back :
Jeudi 22 mars 2007 : Quoi de plus naturel qu'une patrouille de deux officiers municipaux en ce quartier dont il est question plus haut. Ce qui l'est moins, c'est la rencontre de 5 jeunes cagoulés[4] qui les aspergent de gaz lacrymogènes, font tomber Suzanne, lui cognent six fois le visage contre le sol, utilisent son dos comme un trampoline, bref, la passent à tabac. Son collègue et elle finissent par trouver une échappatoire.

Pour la défense des jeunes, Suzanne a aider à l'interpellation d'un autre jeune pour caillassage. Non mais, c'est que ces salauds de flics voudraient faire leur travail dans notre quartier !

A noter que Suzanne n'a pas souhaité se servir de son arme. Je pense qu'elle aurait au moins dû tirer dans les genoux.

Question du lecteur :
Qu'est-ce que cela a à voir avec les sondages et LePen ?

Flash-Back :
Samedi 31 mars 2007, dans la manifestation silencieuse quelques phrases sont entendues :

  • Faudrait tous les brûler.
  • [...][5]Sarkozy, il est pas assez méchant[...]
  • [...]Pourvu qu'il nous remette la peine de mort...
  • [...]On a trop laissé la faire à gauche et la droite à du mal à[...]pas assez de couilles pour voter des vraies lois.
  • C'est pas Sarko le nabot qu'il nous faut, mais quelqu'un avec de la poigne.
    • La France manque de Social, c'est tout. Au moins la gauche a plus...
    • Dites pas de bêtises, madame, avec Blanche-Neige au pouvoir, il faudra que les policiers tendent l'autre fesse chaque fois qu'ils se prendront un coup de pied au cul par ces jeunes merdeux !

Conclusion :
Bien sûr ces phrases n'en sont que des bouts, le contexte de celles-ci changerait peut-être les choses, mais je suis persuadé que les jeunes, moins jeunes et vieux de cette manifestation auraient voté LePen si le jour de la manifestation avait été jour de vote.

Je ne sais vraiment pas quel va être le résultat du premier tour[6]...

Notes

[1] Petite ville de Seine et Marne (77).

[2] D'ailleurs il était facile de savoir quelle heure il était en voyant une voiture de patrouille passer.

[3] Et pourtant j'habitais la résidence Albret en face de la piscine dans le quartier de Beauval à Meaux (77) ; le coin dont on a entendu parlé il y a quelques jours aux informations...

[4] "Rencontre" n'est peut-être pas le terme, puisque d'après les rapports, les agresseurs sont sortis d'un fourré...

[5] Cela signifie que le début ou la fin d'une phrase n'a pas été entendue.

[6] Je n'incite à voter pour personne que ce soit extrême, droite, centre ou gauche !

vu: 1021x - Zivatologie - Commentaire(s): 2

Déposez votre commentaires

Les propos tenus dans ces commentaires appartiennent à leur propriétaire.


Le code HTML dans le commentaire sera affiché comme du texte, les adresses internet seront converties automatiquement.

Votre commentaire ne sera validé que si vous répondez à la question suivante :

Firefox (Take Back the Web) :

Le bon choix

Rediscover the Web

Rechercher (sur Google)

Ma vie en images

Aller à la galerie de Flyounet

Colophon

© 2003-2008, Flyounet.

Nombre de billets : 416

Nombre de commentaires : 1363

Ce site respecte les standards :

Stats (ce site/cette page) Visites : 1573435/1848 | Pages vues : 4176229/1910 | Visiteur(s) : 2/1
Temps de génération de la page XHTML : 1.8937449455261s | SQL : 0.025621652603149s avec 14 requêtes
Hébergement: Dreamhost. Navigateur: Mozilla/FireFox. Voisins: GeoURL/MultiMap.
Vous touchez le fond !Aller en haut de la page.